HESS-lapp

Système de débarquement HESS-II

From HESS-lapp

La caméra du grand télescope est constituée d’un peu plus de 2000 photomultiplicateurs avec leur électronique de lecture associée. Elle pèse environ 2.75 tonnes. N’étant pas hermétique et nécessitant de la rendre disponible pour les opérations de maintenances, il est nécessaire de l’abriter dans un atelier conçu à ces fins. La solution proposée par le LAPP et retenue par la collaboration en avril 2007, est un système mécatronique automatique capable de positionner et de retirer la caméra du nez du télescope et de la remplacer pas un clone. Ce système est complété par un dispositif appelé « autofocus » qui permet de régler la distance de focalisation de la caméra (distance miroir-caméra). L’ensemble est contrôlé par une application Java développée par les informaticiens du LAPP. Devant la complexité du système, mêlant étroitement mécanique, automatisme et informatique, et afin de diminuer les coûts, de nombreux tests ont été effectués au LAPP entre 2008 et 2011 grâce à un clone de la caméra et à une réplique de la structure du télescope installés en 2008. L’ensemble a finalement été démonté et transporté pour être installé sur site au cours de l’année 2012. Le système est depuis pleinement opérationnel. La majeure partie du système a été réalisée par les ingénieurs et techniciens du LAPP. Seule la partie basse du système de débarquement a été sous-traitée à des entreprises locales.

vue globale du système d’échange

le chariot de déchargement pose la caméra sur un chariot de stockage.

Personal tools